S’accorder une pause..

La vie va vite! c’était ce que mes parents me disaient quand j’étais petite.

Le temps passe vite; tu grandis si vite; oui, tu comprendras plus tard… bla bla, bref rien qu’on ose croire lorsqu’on est petit et que tout ce que l’on souhaite c’est pourtant grandir pour faire ce qu’on a envie, quand on a envie (Ha ! Ha! Ha!)

Cet été j’ai vraiment eu un flash sur toute l’importance que ces mots avaient pour moi. Quand j’ai pris la décision d’être maman à la maison, c’était pour être avec mes enfants durant la période préscolaire, c’était pour profiter de chaque petit instant, chaque apprentissage, chaque nouveau mot, pour voir tous leurs progrès, être la première témoin de toutes leurs petites réussites et être là  lors de leurs échecs et qu’ils sachent que je suis là pour eux..

J’avoue, je n’ai jamais été capable d’être ‘seulement’ maman à la maison, j’étais aux études à distance, j’étais marraine d’allaitement, j’avais un petit emploi à temps partiel de la maison et ensuite j’ai commencé à faire des vidéos Youtube, et mon blogue – que j’ai d’ailleurs beaucoup négligé dernièrement. Bref, je devais m’occuper et : Oui, maman, la vie va vite! et je me suis laisser emporter par le flow, par la vibe, par mes envies de réussites et d’épanouissements professionnels. Et j’ai commencé à travailler fort, très fort et à m’en mettre beaucoup sur les épaules. J’ai même senti la compétition et le besoin de montrer qui j’étais. Je voulais donner tellement plus que ce que j’étais capable, à ma famille, à vous, mes abonnés, j’ai voulu tout coordonner en même temps et je n’y arrivais tout simplement pas. Il se passait trop de chose en même temps et je n’arrivais tout simplement plus à gérer.

Des événements dans ma vie personnelle ont fait en sorte que j’ai pris du recul, en fait, je n’ai pas eu vraiment le choix. Ma tête me disait de continuer, mon corps disait qu’il ne pouvait plus et mon coeur était déchiré entre ma famille et mes rêves. Même si j’ai toujours fait passer ma famille en premier, je ressentais vraiment le besoin de prendre une pause de tout, et de tout leur donner mon attention durant l’été. La dernière année n’a vraiment pas été facile. On est déménagé 3 fois, la plus grande a changé d’école, a perdu ses amis, j’ai perdu mes repères, gérer les boîtes, les changements d’adresses, les appels à faire, ce fut de grosses adaptations, je ne me sentais pas trop bien chez moi j’avais le mal du pays… J’ai eu une chirurgie aux yeux. Je suis tombée enceinte et mon début de grossesse a été très exigeant. J’ai dû me racheter un ordinateur… Et je vous épargne tout le reste..

Mon travail numéro 1 est d’être maman à la maison, mon travail numéro 2 c’est ma passion… J’ai bien failli laisser cette passion derrière moi parce que je n’éprouvais plus de plaisir quand j’ai senti que ça jouait raugh dans la cour des grands. Je ne suis tellement pas une personne de compétition que j’ai voulu abandonner mes rêves parce que ça me grugeait par en dedans et ça brimait ma qualité de vie. C’était difficile pour moi de tout concilier, j’avais l’impression de ne pas être assez maman, ni assez vloggeuse, ni assez bloggeuse. Bref, la confiance en moi a prit le bord comme on dit… On vit tellement dans une société de performance qu’on se fait prendre au jeu et on embarque dans ce tourbillon plus facilement qu’on le croit.

J’ai donc vraiment eu besoin de ce recul, pour réfléchir à tout cela à tête reposée. J’ai profité de l’été avec ma famille, des amis, la famille et ce fut merveilleux. J’ai eu beaucoup de temps pour penser et j’en suis venue à cette conclusion-ci: Ma famille restera toujours ma priorité numéro 1. Ma passion devra toujours rester amusante et enrichissante. Je devrai être beaucoup plus clémente avec moi-même et accepter que je ne suis pas une Superwoman et reconnaître que je ne peux pas tout faire en même temps.

13700111_10157121619740585_5120924001038169927_n

J’avais envie de vous en parler, parce que je resterai toujours transparente, honnête, vous aurez toujours du vrai avec moi, et je ne vous vendrai jamais du rêve. Je ne suis pas une Superwoman et parfois j’ai besoin de me reposer et de retourner aux sources pour me réapprovisionner, refaire mon plein.

J’aime ma famille imparfaite, j’aime Youtube, je vous aime mes abonnés et je nous souhaite encore plusieurs années ensemble <3

Love xxx Mom 😉

Femme de militaire et maman de 5 enfants elle vous décrit la maternité telle qu'elle est vraiment. Elle vous propose des textes, des recettes, des idées, des conseils, petits trucs et vous expose ses opinions sur divers sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *